Vu sur la toile 114 : Musithématiques
Article mis en ligne le 26 octobre 2019

par Gilles WAEHREN
logo imprimer

Vu sur la toile 114 : Musithématiques

On parlait « Maths et Arts » ici-même dans le précédent numéro et l’expression sous-entend souvent « arts visuels ». Les recherches sur la toile font cependant état d’un grand nombre de pages consacrées au lien entre mathématiques et musique. Depuis Pythagore, des ponts ont été jetés entre les deux domaines : la gamme de Pythagore (pour les musiciens) et les explications mathématiques. Peut-être sera-t-on surpris d’apprendre que des relations ont été réalisées entre fractale et musique : le site maths et musique de l’IRCAM () rend compte du séminaire « MaMux » et d’une conférence intitulée « Fractalité et esthétique musicale » donnée, en janvier 2013, par un professeur en musicologie. Toujours dans un esprit très contemporain, on ira visiter les pages de Georges Aperghis , musicien notamment connu pour son intégration des mathématiques, parfois au sens propre, dans la musique. Pour les amateurs du genre, il existe un courant musical nommé « Math-Rock », qui compte plusieurs artistes français (voir Wikipédia ) L’une de ses particularités est d’utiliser des rythmes assez inhabituels dans le rock : découvrir . Pour en revenir à des personnalités plus en vue, on visionnera un débat entre Pierre Boulez et Alain Connes

Enfin, elle n’est plus éditée depuis quelques temps, mais on peut encore consulter la brochure APMEP, Musique et Mathématiques de Bernard PARZYSZ et Yves HELLEGOUARCH. Rémi Coulon, de luniversité de Rennes, a également consacré ses recherches sur ces deux disciplines du Quadrivium. On termine avec un peu de musique aléatoire, en écoutant « pi » . On choisit sur le clavier 10 notes représentant les chiffres de 0 à 9 puis « Begin

 ! ».


Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.5