Réunion du Comité régional du 7 septembre 2019
Article mis en ligne le 25 octobre 2019

par Gilles WAEHREN
logo imprimer

Réunion du Comité régional du 7 septembre 2019

1. Journées nationales 2019

  • Le repas de la régionale aura lieu le dimanche 20 octobre. Les participants lorrains seront contactés selon la liste que Gilles demandera à la Régionale de Dijon, à la fermeture des inscriptions au PAF. Michel continue de prospecter pour un restaurant proposant un menu entre 35 et 40 euros.
  • Gilles se renseigne sur l’espace disponible pour le stand de la Régionale afin de déployer nos jeux. François suggère d’établir une liste des jeux à emporter pour préparer des fiches d’accompagnement pédagogique. Ces fiches seront consultables grâce un flash code. L’animation du stand sera l’occasion de tester la popularité des différents jeux afin de répérer ceux qui mériteraient d’être produits et vendus par la Régionale.
  • Prendre deux brochures de chaque.
  • Le puzzle 7 pièces a été réceptionné et sera emballé dans une boîte en carton garnie d’une étiquette autocollante. François a élaboré un document d’accompagnement téléchargeable. Le prix de revient est de deux euros ; un certain nombre d’exemplaires seront distribués comme lots du Rallye.
    2. Journée régionale 2020
  • La date indiquée dans la lettre de rentrée de l’inspection est le mercredi18 mars 2020
  • Le nouveau proviseur du Lycée Stanislas de Villers les Nancy a donné son accord de principe pour reconduire l’expérience de la JR 2019. Un repas à la cantine ou au restaurant d’initiation sera proposé à chaque congressiste.
  • Le problème des frais de gestion est soulevé. Jusqu’ici, la Régionale a toujours assumé cette part des inscriptions, préférant inciter les participants à adhérer. L’échelle des montants d’adhésion mériterait cependant d’être discutée au niveau national.
  • Le sujet de la conférence sera évoqué avec Marie DUFLOT lors des Journées de Dijon (enseignement d’une science informatique, apport aux maths…)
  • Rachel a envoyé le programme de la Journée Régionale relatif au premier degré, aux conseillers pédagogiques départementaux maths.
  • Proposition d’ateliers : 12 ateliers pour le moment
    • Walter Nurdin : calcul posé et géométrie avec Scratch ;
    • Serge Petit  : Jeux en maternelle
    • Erwan Kerrien : informatique débranchée ;
    • Fathi et François : Problèmes de recherche en géométrie
    • Gilles : atelier Python
    • Daniel ou André : ateliers histoire des maths : histoire des probabilités
    • Nadine Joseph  : atelier Cardie
    • Frédéric Burtin : atelier différentiation 
    • Valérie Pereaux  : différentiation en cycle 4
    • Richard Cabassut : raisonnement (cycle 3 et 4, Lycée)
    • Françoise Bertrand  : brochure Match Point
    • atelier-débat SNT 
    • Christelle : atelier-débat Enseignement Scientifique de Première
    • JP Mercier : 2 ateliers des grandeurs
      3. Réforme du lycée

La rentrée vient à peine d’avoir lieu et les angoisses soulevées par la réforme du Lycée prennent forme. En plus de ce changement, l’Académie de Nancy-Metz généralise l’expérience du Lycée 4.0.

Les questions posées par ces bouleversements sont multiples.

Le débat se porte tout d’abord sur la pertinence des calculatrices, alors que les élèves seront dotés d’un matériel bien plus performant.

Mais le point crucial est la place des mathématiques dans cette réforme. Hormis leur quasi absence du tronc commun, l’organisation de la spécialité mathématique montre certes des disparités selon les établissements, mais avec comme dénominateur commun l’aspect « usine à gaz ». Les groupes d’élèves ayant choisi cette spécialité sont souvent répartis sur plusieurs classes, voire sur toutes les classes de Première Générale. Leurs effectifs sont très déséquilibrés au sein d’un même lycée sans véritable justification. L’accompagnement personnalisé est parfois ramené à une heure par mois en une séance unique pour tous les élèves. On pourra consulter le blog « Ma première en spécialité » (adresse ?) pour connaître le ressenti des collègues. La première impression de beaucoup d’entre eux est que les conditions de travail et la pédagogie ont été mises en retrait devant des impératifs administratifs et organisationnel.

La Régionale s’inquiète également de la place de la libre expression dans le cadre de cette réforme. L’incident survenu lors de la remise des prix du Rallye dans le lycée de Serge ERMISSE à Sarreguemines est caractéristique de la tension générée par la communication institutionnelle autour de cette réforme.

Le Comité s’accorde pour diffuser, sur le site de la Régionale, un questionnaire anonyme à faire remplir par les adhérents et tous les collègues de bonne volonté, afin d’évaluer l’impact de la mise en place de la réforme. Il serait souhaitable de pouvoir connaître les résultats de cette enquête avant les Journées de Dijon. Gilles se charge de construire le document autour de questions telles que l’établissement d’exercice, le nombre d’élèves en Première Générale ainsi qu’en spécialité mathématique, le nombre de groupes pour la spécialité, le nombre de classes de Première, le nombre d’heures dédoublées, d’heure d’AP, le nombre de profs de maths par groupe, la répartition des heures dans l’EDT des élèves, mais aussi autour de remarques d’ordre pédagogique relative, entre autres à l’évaluation finale, à une progression commune, à l’implication dans les enseignements de SNT, de NSI ou dans l’enseignement scientifique...

4. PV 140

Le PV 139 a été diffusé ce matin.

Sa conception et sa mise en ligne ont causé un grand nombre de problèmes techniques dont la charge ne peut pas incomber au seul comité de rédaction, dont la mission est avant tout de veiller à la qualité du contenu ainsi qu’à son organisation dans la publication.

Le comité de rédaction souhaiterait avoir un référent (Michel Lefort ?) pour résoudre ces problèmes. Il insiste sur la nécessité de créer un groupe de trois personnes chargées de la mise en forme (changement de logiciel d’édition : suivre un mooc pour la prise en main de Scribus ?) et de la mise en ligne (un numéro plus interactif et plus riche, à l’image de ce qui se fait en Ile de France) du Petit Vert.

Le PV 140 est en cours d’élaboration. Les rubriques des précédents numéros ne seront pas toutes présentes mais ce numéro sera riche et varié.

5. Site.

François a déposé d’anciennes brochures, des compléments à des stands de l’expo régionale et des documents qui seront utilisés dans la circonscription de Commercy.

Gilles continue de compléter la rubrique « Sur la toile ». L’agenda du Comité a été rempli.

Walter reprend la publication des actualités.

Fathi a porté le formulaire d’inscription au Rallye dans le site.

6. Animations

Le 9 octobre, participation de la régionale (Michel et François) à une journée « jeux » à Canopé-Montigny. Les deux ateliers « carrés de Mac Mahon » et « pyramide aztèque » intéresseront peut-être des enseignants de sixième du comité ou du coin, voire les adhérents.

6. Rallye

La date indiquée dans la « Lettre de rentrée » est le vendredi 3 avril 2020. Les vacances commencent le samedi 11 avril et le vendredi 10 avril est férié en Moselle.

Michel s’interroge sur l’intérêt de lots de calculatrices dans le cadre du Lycée 4.0. La société TI sera sollicitée à Dijon.

7. Présentation de l’APMEP aux jeunes collègues

Elle aura lieu le mercredi 18 décembre à Nancy pour les 21 stagiaires. Gilles s’y rendra, peu-être accompagné d’Aude. Pour cette année scolaire, l’adhésion est gratuite pour les stagiaires M2. Il faudrait savoir si l’offre sur les deux brochures « chouette métier » est reconduite.

Fathi se charge de faire une présentation aux M1.

8. Brochures - Puzzles

Didier Lambois prépare la future brochure « Maths et Philo » et nous donnera sont état d’avancement lors des JN.

Après le puzzle à 7 pièces, la Régionale s’oriente sur la production d’autres jeux et puzzles, qui seront toujours accompagnés d’un document pédagogique.

Canopée dispose d’un atelier de découpe Laser, pour des petites quantités ; ce qui permettrait de tenir compte de la popularité des objets proposés.

Le Comité s’accorde pour demander un devis de fabrication des carrés de Mac Mahon sur planche en carton, à un imprimeur local (un euro de prix de revient). Il serait intéressant de les vendre deux ou trois euros (Kangourou les fait à 5 euros).

9. Divers

Le changement de protocole pour la vérification des paiements en ligne du Crédit Mutuel complique la tâche de la trésorerie.


Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.5