Vu sur la toile 121 : Exerciseurs
Article mis en ligne le 25 août 2019
dernière modification le 26 août 2019

par Gilles WAEHREN
logo imprimer

Vu sur la toile 121 : Exerciseurs

Dans le cadre de la remédiation, le recours au support informatique peut s’avérer riche pour les échanges élève-professeur. Loin de devenir apathique, comme il peut l’être devant un écran de télévision, l’élève est actif et communique plus volontiers : c’est l’ordinateur qui donne les exercices et le professeur est là pour aider et non pour imposer un travail. Le travail peut se poursuivre à domicile car, souvent, les sites proposés garde une trace du travail déjà commencé.

Régulièrement présenté aux Journées Nationales de l’APMEP, WIMS compile une grande quantité d’exercices de toute sorte. On s’inscrit, on crée sa classe puis on alimente ses fiches d’exercices avec ceux proposés par le moteur de recherche. La navigation n’est pas toujours très aisée et les exercices proposés sont perfectibles. Le site fonctionne bien et les élèves s’y investissent vraiment.

Les sites académiques permettent d’allonger la liste des propositions :

  • sur le site de l’Académie de Rennes, on retiendra surtout les pages d’exercices du Matou matheux (site suspendu pour le moment) ;

Multimaths propose beaucoup d’outils interactifs et des exerciseurs pour le Collège. On pourra jeter un coup d’oeil sur JeuxMaths, qui est assez complet et va du CP la Première.

Enfin, je terminerai avec Pyromaths, une application qui permet avant tout de créer des fiches d’exercices de manière automatique. Là, l’élève est contraint de répondre sur feuille. Toutefois, beaucoup de ces exercices interactifs nécessitent de se munir de papier et de crayon.

Ces séances d’exercices supposent, comme les séances classiques, une bonne préparation pour éviter de perdre son temps et celui de l’élève.


Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.5