La réforme du Lycée à Sarreguemines
Article mis en ligne le 6 mars 2019
dernière modification le 17 mars 2019

par Gilles WAEHREN
logo imprimer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Une interview de Serge Ermisse, professeur de mathématiques au Lycée Jean de Pange et adhérent APMEP.

https://www.youtube.com/watch?v=NcchuGnaT6Q

 

 

Avec une mise au point par la députée :

Puis la rectification :

Rappel des positions de l’APMEP :

  • demande de financement et carte d’implantation des options de terminale ;
  • deux spécialités en Première (il ne s’agit pas de récréer des filières : des littéraires, des économistes, peuvent tout à fait choisir de faire des maths fortes, et cela peut être très cohérent avec des projets de poursuite d’études, réciproquement, des biologistes peuvent faire des maths moins abstraites et moins exigeantes par exemple) ;
  • 2h de tronc commun en première, avec peu (ou pas du tout) de contenus nouveaux par rapport à la seconde, mais un approfondissement de la compréhension de ce que sont les maths, de la nature des concepts, des démarches d’investigation et de démonstration, ....

Les différents communiqués sur le site de l’APMEP

On peut aussi s’abonner à la page FB de "Non à la place des mathématiques dans la réforme du lycée"


Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.5